logo stArt
Visites

Aujourd'hui:0
Hier:29
Ce mois:438
Mois dernier:728
Cette année:438
An dernier:18968
Total visites:124298
Depuis:09-2009
Accueil Editions et Catalogues CATALOGUE : Enfermement Liberté, exposition thématique à La Brigue, juillet 2011.
grasse-2015-170px.jpg dans-le-retro-170px.jpg vallauris-2015-170px.jpg lavarenne2012.jpg corsica-2-gf.jpg petit-fredo-illustre.jpg r-hains-gf.jpg carlo-rosa-gf.jpg 49chez-art7-gf.jpg gaudet-gf.jpg roy.jpg rosa-gf.jpg les-affichistes-gf.jpg a-poils-gf.jpg recto-verso-gf.jpg encheres-2007-gf.jpg corsica-gf.jpg monde-blanc.jpg roudoule-gf.jpg waller.jpg encheres-2009.jpg bresil-gf.jpg pedinielli-baie-des-anges.jpg pusan-gf.jpg morini-gf.jpg lavarenne1-gf.jpg ecoledenice-gf.jpg hartung-gf.jpg landucci-gf.jpg freud-gf.jpg rico-2010.jpg enfermement-liberte.jpg dessins-a-gf.jpg bellec-camp-2-gf.jpg lavarenne2-gf.jpg mono-gf.jpg nos-amours-gf.jpg aspects-de-gf.jpg encheres-bruxelles.jpg lavarenne2011.jpg encheres-2010.jpg sievi-gf.jpg primus-tempus.jpg mohen-gf.jpg

Catalogue de l'exposition thématique "Enfermement Liberté" de 38 artistes du collectif de stArt
dans la salle des fêtes de La Brigue Vallée de la Roya,du 27 juillet au 7 août 2011,
vernissage le dimanche 31 juillet à 11h.

Textes de France DELVILLE et Frédérik BRANDI.
Imprimé à Nice, ISBN 2-913222-82-X, juillet 2011.

Dans le catalogue de l’exposition Frédérik Brandi a écrit une préface très éthique, son introduction étant suivie d’un texte de Laborit dans « L’éloge de la fuite ». « Pour en finir avec l’enfermement dans la sensation fallacieuse de « liberté », titre-t-il, et il écrit : « Le vent passe sur les tombes et la liberté viendra, on nous oubliera ! Nous rentrerons dans l’ombre... » Vous avez dit liberté ? Devant une aussi flamboyante idole érigée en thème d’exposition, les artistes n’ont évidemment pas c’est dans leur nature la sagesse ni le goût de l’effacement du partisan dans la complainte chantée par Anna Marly. Sachant résister à tout sauf à la tentation, les courageux participants n’ont donc pas hésité à s’enfermer dans leurs ateliers (qui a dit : « et dans leurs illusions » ?) pour s’emparer du sujet avec poésie, humour ou réalisme, et ainsi nous livrer le regard qu’ils portent sur le monde, laissant deviner le voile qu’ils jettent parfois sur la réalité, les barreaux qu’ils installent, les grilles qu’ils brisent, les frontières visibles ou invisibles, les contraintes, les évasions, la parole confisquée... À vous de voir, maintenant ».

Pour consulter l'édition réalisée pour cette exposition cliquez sur l'image ci-dessous.
enfermement liberte